.
NewsSite

Comme Memphis Depay, ils ont quitté l’OL en fin de contrat

Ce dimanche, Memphis Depay jouera son 178ème et dernier match sous le maillot de l’OL face à Nice. Il partira libre de tout contrat pendant le mercato estival. Comme lui, d’anciens joueurs passés par le club rhodanien ont suivi le même chemin en quittant Lyon.

Il l’a affirmé dans l’Équipe, Memphis Depay est « libre de tout contrat ». Face à Nice ce dimanche, l’attaquant de 27 ans disputera ses 90 dernières minutes avec le club rhodanien après plus de 150 matchs joués. La fin de l’aventure à Lyon est proche et le Néerlandais quittera la région pendant le mercato estival. Comme lui, d’anciens joueurs passés entre Rhône et Saône ont quitté le club en étant libre de tout contrat, mais pas toujours dans les mêmes circonstances.

Yoann Gourcuff

Lors de la saison 2014-2015, l’OL recevait l’OGC Nice (1-2) pour un match décisif dans la course au titre (remporté par Paris). Sans le savoir, les spectateurs du stade de Gerland assistaient à la dernière apparition du milieu offensif Yoann Gourcuff sous le maillot de l’OL. Alors qu’il semblait avoir retrouvé de bonnes sensations sur le terrain après s’être débarrassé d’un énième pépin physique, le natif de Ploemeur avait quitté la pelouse sans dire un mot, juste après une frappe passée au-dessus du but niçois. Une vingtième blessure enregistrée avec l’OL provoquait la fracture avec le club rhodanien. Cette sortie inattendue avait fait « halluciner les membres du staff de l’OL », se rappelle encore le journaliste Julien Huët. Yoann Gourcuff avait continué sa carrière en retournant au Stade Rennais de manière totalement libre. Il avait coûté près de 20 millions d’euros à l’OL lors de son arrivée à l’été 2010. 

Bafétimbi Gomis

Lui aussi a quitté l’OL en fin de contrat et de façon libre. Après avoir remporté le Trophée des champions face à Montpellier le 28 juillet 2012, où il avait inscrit le but de l’égalisation sur une passe décisive de Yoann Gourcuff, Bafé Gomis avait remis ça mais en mieux. Quatre mois plus tard, le 28 novembre 2014, il avait inscrit son premier triplé en Ligue 1 face à l’OM (4-1). Synonymes de ses fortes prestations à Lyon. Après un bref passage dans les rangs de l’équipe réserve au début de la saison 2013-2014, le natif de La Seyne-sur-Mer avait ouvert le score face au Stade de Reims en huitième de finale de la coupe de la Ligue. Il quittait l’Olympique lyonnais après avoir effectué l’une des saisons les plus abouties de sa carrière. Il s’était envolé direction l’Angleterre, libre de tout contrat, et s’engageait avec Swansea de 2014 à 2017.

Ederson

C’est à l’Olympique lyonnais qu’Ederson Honorato Campos, dit Ederson, a disputé le plus de matchs au cours de sa carrière au sein d’un club (115). Vainqueur de la coupe de France en 2012 face à Quevilly (1-0) sous les ordres de Rémi Garde, le milieu de terrain, âgé aujourd’hui de 35 ans, avait quitté le club rhodanien libre de signer où il le souhaitait. Il avait choisi la Lazio Rome pour une durée de cinq ans.

Jimmy Briand

Grand héros dans l’histoire des derbies grâce à son but à la 90+3 en 2013, Jimmy Briand s’était aussi séparé de l’OL de la même manière que Memphis Depay s’apprête à le faire. Également vainqueur de la coupe de France et du Trophée des champions en 2012, Briand quittait le département du Rhône, alors en fin de contrat avec Lyon, pour s’engager en Bundesliga au club d’Hanovre en 2014. L’histoire en Allemagne n’avait pas durée longtemps, une seule et unique saison, puisque l’attaquant décidait de rentrer en France par rapport à des raisons personnelles. C’était à Guingamp qu’il avait retrouvé chaussure à son pied. 

Mais aussi, d’autres joueurs s’ajoutent à cette liste non exhaustive, tels que Vikash Dhorasoo, Patrick Müller, Rachid Ghezzal, Christophe Jallet ou encore Rémy Vercoutre.

Pour commander le nouveau numéro de Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour s’abonner à Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour commander les anciens numéros de Planète Lyon, ça se passe ici.

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page