.
News

Nîmes-OL (2-5) : les réactions d’après match

Dimanche, l’Olympique lyonnais s’est imposé au stade des Costières face à Nîmes (2-5). Après la rencontre, Maxence Caqueret, Léo Dubois et Maxwel Cornet sont revenus sur la victoire lyonnaise.

Ils n’ont pas tremblé. Les hommes de Rudi Garcia, bien qu’ils aient été menés très tôt dans le match, l’ont emporté face à Nîmes sur le score de 5 buts à 2. Un doublé de Lucas Paquetá (8’, 24’) et les réalisations de Memphis Depay (21’), Houssem Aouar (55’) et Islam Slimani (87’) ont permis au club rhodanien de continuer à faire pression sur Monaco au classement. À une journée de la fin, une unité sépare toujours les deux équipes, ce qui promet une fin de championnat palpitante face à Nice.

À l’issue de la victoire, certains joueurs de l’OL ont pris la parole pour réagir à leur succès à Nîmes.

50e match avec l’équipe professionnelle

Maxence Caqueret, heureux d’avoir atteint la barre des cinquante matchs disputés avec son club formateur, croit toujours en une troisième place. Pour cela, il faudra que l’OL gagne face à Nice et que Monaco ne s’impose pas à Lens ce week-end (un nul peut suffire en cas de défaite de l’ASM). « On reste en course pour la 3ème place c’est ce qui compte. Je suis content d’avoir joué mon 50e match avec l’OL, c’est une étape. J’espère qu’il y en aura beaucoup d’autres. »

Victoire obligatoire contre Nice

De son côté, Léo Dubois partage le même discours. « On se devait de gagner. On a plutôt bien maîtrisé le match. On a encaissé le premier but mais on n’a pas paniqué. On a gagné, c’est bien, maintenant il faudra gagner la semaine prochaine »

Le regret des buts encaissés

Titulaire dans le XI de départ, Maxwel Cornet déplore les deux buts encaissés tout en se réjouissant de la victoire de l’OL. « On était venu chercher la victoire, on l’a fait. On aurait préféré ne pas prendre de but. On doit encore faire un match costaud la semaine prochaine et on verra ce que fait Monaco »

D’autres membres de l’effectif n’ont pas caché la satisfaction et le soulagement de tout un groupe.

Pour commander le nouveau numéro de Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour s’abonner à Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour commander les anciens numéros de Planète Lyon, ça se passe ici.

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page