.
Conf'NewsSite

Ce qu’il faut retenir de la conf. de Rudi Garcia avant Nîmes-OL

Ce vendredi, l’entraîneur de l’OL était en conférence de presse pour aborder la rencontre face à Nîmes dimanche. Rudi Garcia a notamment fait le point sur l’état des troupes. Depay, Caqueret et Marcelo sont de retour. Il a également livré son admiration envers Rayan Cherki.

L’avant-dernière journée du championnat aura lieu dans le Gard pour l’Olympique lyonnais. Ce dimanche à 21 heures, les hommes de Rudi Garcia fouleront la pelouse du stade des Costières face à l’équipe de Nîmes. Ce dernier était en conférence de presse ce vendredi afin d’évoquer cette 37e journée tant décisive pour la fin de saison. Voici ce qu’il faut retenir.

Par rapport aux absences et aux retours :

« On récupère les suspendus à savoir Memphis Depay, Maxence Caqueret et Marcelo. On perd Mattia De Sciglio qui purge son match de suspension par rapport à Monaco. Melvin Bard est de retour dans le groupe. Tino Kadewere n’est pas remis physiquement. S’il s’entraîne pendant toute la séance demain, Jason Denayer pourra postuler pour être dans le groupe. Quant à Djamel Benlamri, on verra avec lui samedi s’il est apte à jouer ou non. »

Par rapport au déplacement à Nîmes :

« La semaine s’est très bien passée. On va à Nîmes pour revenir avec trois points. On espère un faux pas des adversaires directs pour remonter sur le podium »

Un bilan à l’extérieur jugé « très bon » :

« Physiquement, on est bien. Sans supporters, ce n’est pas le même football. On espère pouvoir retrouver un football normal pour la saison prochaine. Notre bilan à l’extérieur est très bon. »

Les armes pour l’emporter :

« La lumière peut venir de tout le monde. Avoir des choix à faire est toujours plus intéressant. On aura des forces supplémentaires sur le banc. Houssem Aouar est bien revenu, Bruno Guimarães aussi. Rayan Cherki est satisfaisant également. »

Rayan Cherki comble son coach :

« J’ai beaucoup d’affection pour Rayan Cherki. Il a un talent fou. Il est travailleur, à l’écoute. C’est très intéressant pour sa progression. Il commence à être décisif. Même avec peu de temps de jeu, il arrive à faire la différence. Il sera un atout pour cette fin de saison. C’est un groupe en devenir, qui est très jeune. L’OL a un effectif qui, avec l’expérience, le travail, va énormément progresser. C’est important d’avoir des cadres pour encadrer les jeunes. »

Attention à la détermination de l’outsider :

« Nîmes a mérité sa victoire à Metz le weekend dernier. Quand on a un objectif, ça donne un surplus d’énergie. Les Nîmois l’auront dimanche, mais nous aussi. On doit rattraper ceux qui sont devant nous au classement. Nîmes est une équipe qui joue, avec de bons joueurs. Ferhat est le fer de lance. Ripart peut jouer à tous les postes. On les pensait en difficulté pour se maintenir, mais ils peuvent encore le faire. On devra être en capacité de s’imposer. »

Un bon pressentiment pour la concurrence ?

« Au moins une des trois équipes devant ne gagnera pas tous ses matchs. Tout n’est pas encore joué pour la troisième place, voire encore pour les deux autres places. Il y a plein de points positifs. On fera le point à la fin du championnat. »

Memphis, objectif Ligue des champions pour Lyon :

« Il faut rester focus sur l’OL, sur la victoire à acquérir face à Nîmes. Memphis est très bien. On l’a vu à Monaco. Il est souriant, déterminé. Son retour va faire du bien. Il ne pense qu’à amener l’OL en Ligue des champions. »

Pour commander le nouveau numéro de Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour s’abonner à Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour commander les anciens numéros de Planète Lyon, ça se passe ici.

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page