.
News

Mercato : Arsenal voudrait s’offrir Dembélé et Andersen

En quête d’un nouveau projet sportif, Arsenal souhaiterait recruter Moussa Dembélé et Joachim Andersen. Les deux joueurs de l’Olympique lyonnais évoluent tout deux respectivement en prêt à l’Atlético de Madrid et à Fulham.

En 2017, l’Olympique lyonnais et Arsenal ont conclu le transfert d’Alexandre Lacazette pour un montant d’environ 60 millions d’euros. Quatre années plus tard, les Gunners semblent de nouveau prêt à taper à la porte de l’OL pour faire affaire. Selon Sports.fr, le club londonien aurait dans son viseur Moussa Dembélé ainsi que Joachim Andersen. Bien qu’ils ne jouent pas cette saison sous le maillot rhodanien, les deux joueurs sont toujours sous contrat avec l’Olympique lyonnais.

Dembélé et Andersen, où en sont-ils ?

Lié à l’Olympique lyonnais jusqu’en juin 2023, Moussa Dembélé évolue en prêt à l’Atlético de Madrid. Le contrat de ce dernier, qui peine à s’imposer en Espagne, comporte une option d’achat avec les Colchoneros. Si le club madrilène ne souhaiterait pas acheter définitivement le joueur, Jean-Michel Aulas aurait tout de même fixé un prix à hauteur de 30 millions d’euros pour vendre son attaquant. Quant à Joachim Andersen, le défenseur danois est lié au club lyonnais jusqu’en juin 2024. Son prix serait estimé à environ 25 millions d’euros. Il réalise actuellement une excellente saison du côté de Fulham, club qu’il devrait normalement quitter puisque les Cottagers sont officiellement relégués en Championship. 

La possibilité de rebondir à Arsenal, qu’il s’agisse de Moussa Dembélé ou Joachim Andersen, se présente alors comme une solution envisageable. L’OL pourrait toucher pas loin de 50 millions d’euros pour la réalisation de ces deux transferts. À moins que les dirigeants sportifs décident de faire revenir leurs joueurs du côté de Lyon. Affaire à suivre de prêt, le mercato estival s’annonce décidemment palpitant.

Pour commander le nouveau numéro de Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour s’abonner à Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour commander les anciens numéros de Planète Lyon, ça se passe ici.

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page