.
News

Oleg Petrov dénonce une injustice

Le verdict tant attendu a été dévoilé ce mercredi. À la fin du match entre Monaco et Lyon (2-3) sur la pelouse de la principauté, des échauffourées ont éclaté. La Ligue professionnelle de football a rendu son jugement. Marcelo et De Sciglio ont écopé seulement d’un match de suspension. Tout comme Caqueret, lui de manière automatique après avoir reçu un deuxième carton jaune. Du côté de l’AS Monaco, Pellegri a été sanctionné de deux matchs de suspension mais la plus lourde peine revient à Geubbels qui a récolté trois rencontres de suspension et a fait une croix sur la fin de saison.

Une décision que ne passe pas pour Petrov

Du côté du Rocher, cette décision ne passe pas. Le média l’Équipe révèle que le président du club monégasque, Oleg Petrov, dénonce « un fort sentiment d’incompréhension et d’injustice ». Le vice-président de l’AS Monaco envisage de faire appel.

Pour commander le nouveau numéro de Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour s’abonner à Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour commander les anciens numéros de Planète Lyon, ça se passe ici.

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page