.
News

Garcia réagit aux sanctions de la LFP

En conférence de presse ce jeudi, Rudi Garcia est revenue sur les décisions de la Ligue professionnelle de football suite aux incidents survenus à Louis-II. Selon lui, la justice a été « partiellement » rendue trois jours après le choc Monaco-Lyon (2-3).

Ce mercredi, le verdict est tombé. Après les échauffourées survenues à Louis-II suite à la victoire de l’OL face à Monaco (2-3), la LFP a attribué un match de suspension à l’encontre de Marcelo et De Sciglio. Côté monégasque, les peines se sont avérées plus lourdes puisque Pellegri et Geubbels ont respectivement écopé de deux et trois matchs fermes de suspension. Alors qu’Oleg Petrov dénonce une injustice de la part de la LFP, l’entraîneur de l’OL se dit à moitié satisfait.

Garcia espérait l’innocence totale des siens

Rudi Garcia espérait sûrement que les cartons rouges attribués à Marcelo et De Sciglio soient annulés, au vu de la fin de saison décisive pour une qualification en Ligue des champions. « On nous a partiellement rendu justice. Nos deux joueurs ne sont pas partie prenante de cet incident, comme on le voit sur les images. Cela montre bien qu’on a été victime d’une bousculade et non pas acteur des échauffourées. Il n’en reste pas moins qu’on sera affaiblie par les suspensions samedi face à Lorient », a-t-il rappelé.

Pour commander le nouveau numéro de Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour s’abonner à Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour commander les anciens numéros de Planète Lyon, ça se passe ici.

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page