.
News

Ghezzal se régale au Beşiktaş Istanbul

Prêté par Leicester City au club du Beşiktaş Istanbul, Rachid Ghezzal est un homme heureux. Élu meilleur joueur du mois d’avril en Süper Lig, l’ancien attaquant de l’OL n’en finit plus de briller en Turquie. Retour sur le parcours d’un joueur qui n’a pas tout de suite été aussi heureux qu’il ne l’est actuellement.

Il fait partie des anciens joueurs de la maison évoluant à l’étranger, et qui ont l’avantage de réussir. Formé à l’OL où il a passé la barre des cents matchs disputés pour un total de quatorze buts, Rachid Ghezzal vit de beaux jours sous le soleil d’Istanbul. Mieux encore, il est considéré comme un héros au club du Beşiktaş. Il faut dire que le natif de Décines semble enfin avoir trouvé chaussure à son pied après trois saisons compliquées. Preuve à l’appui, il vient d’être élu meilleur joueur du mois d’avril au sein du championnat turc. Un décernement de classe qui en dit long sur son évolution.

18 passes décisives avec les Aigles Noirs

Son entraîneur actuel Sergen Yalcin peut avoir des raisons d’être fier de lui. Cette saison en Süper Lig (2020-2021), Rachid Ghezzal est impliqué dans six réalisations avec Beşiktaş pour un total de dix-huit passes décisives délivrées. Cerise sur le gâteau, Rachon pourrait même être sacré champion de Turquie ce samedi en cas de victoire dans le derby face à Galatasaray, à condition d’une contre performance de Fenerbahçe.

La situation actuelle de Rachid Ghezzal fait plaisir à lire au vu de son parcours. L’international Algérien de 28 ans restait sur trois saisons en demi-teinte. L’après Olympique lyonnais avait débuté par un passage peu concluant dans la principauté à l’AS Moanco lors de la saison 2017-2018 (35 matchs pour 2 buts). C’est à Leicester City qu’il avait enchaîné en 2018 (23 matchs pour 3 buts). Le club de Premier League avait choisi l’option du prêt à destination de la Fiorentina la saison dernière (2020-2021) pour le résultat d’un seul et unique but en 21 matchs. C’est finalement du côté de la Turquie, où il évolue toujours sous forme de prêt avec les couleurs du Beşiktaş Istanbul, que le Décinois semble avoir trouvé un sens à sa carrière depuis octobre 2020.

Pour commander le nouveau numéro de Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour s’abonner à Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour commander les anciens numéros de Planète Lyon, ça se passe ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page