.
Jour de matchNewsSite

ASM-OL : L’OL abat sa dernière carte

L’OL se déplace à Monaco ce dimanche (21h) en clôture de la 35ème journée de Ligue 1. Retrouvez sur notre site chaque jour de match la présentation de la rencontre.

L’enjeu :
Contrairement à ce qu’un confrère a essayé de faire dire à Jean-Michel Aulas, ce n’est pas un match ‘’à quitte ou double’’ puisqu’une défaite éliminerait l’OL de la course au podium et qu’une victoire ne garantirait rien. Disons plutôt que Lyon abat sa dernière carte. En s’imposant à Louis II, les Gones reviendraient à un point de leurs hôtes avant trois dernières journées qui pourraient lui être favorables.

Les forces en présence :
A Lyon, deux joueurs titulaires lors du dernier match sont absents : Melvin Bard (raison médicale) et Islam Slimani (blessé). Jason Denayer figure dans un groupe élargi de 20 éléments. Rudi Garcia peut heureusement compter sur le retour dans le groupe de Sinaly Diomandé.

Monaco est lourdement handicapé par les absences de Sofiane Diop, Stevan Jovetic et Aleksander Golovin. Sans le Russe, l’ASM ne gagne cette saison que 44% de ses rencontres contre 83% avec lui.

L’anecdote :
Jean-Michel Aulas et Juninho sont venus jeudi assister à la séance d’entraînement. Toute la semaine, le président et le directeur sportif se sont efforcés de ‘’remobiliser’’ l’équipe avant ce rendez-vous capital. ‘’Je vous garantis qu’on sera présents dimanche’’, a avancé Jean-Michel Aulas : ‘’On a les moyens de gagner et on va gagner.’’ 

Les stats Opta :
Monaco est la meilleure équipe à domicile et n’a plus encaissé de but depuis neuf matchs toutes compétitions confondues. L’OL est invaincu lors de ses quinze derniers déplacements et a marqué lors de ses seize derniers matchs loin de ses bases.

Retrouvez ici les principales déclarations de Jean-Michel Aulas avant ce match

Retrouvez ici les principales déclarations de Rudi Garcia avant ce match

Retrouvez ici les principales déclarations d’Anthony Lopes avant ce match

Pour commander le nouveau numéro de Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour s’abonner à Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour commander les anciens numéros de Planète Lyon, ça se passe ici.

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page