.
AnalyseNewsOL fémininRésultatsSite

OL–HAC (5-1) : l’ère Bompastor démarre en fanfare

Premier match sur le banc, première victoire. L’aventure de Sonia Bompastor débute à la perfection avec une victoire écrasante de ses joueuses face au Havre (5-1).

Pour sa grande première sur le banc de l’OL, Sonia Bompastor a marqué les esprits. Les Fenottes se sont largement imposées face au Havre, lanterne rouge de D1 Arkema dans le cadre de la 19e journée (5-1). Une victoire écrasante mais par dessus tout importante dans une fin de saison qui s’annonce palpitante. Les filles n’ont pas le droit à l’erreur pour devancer les Parisiennes du PSG.

Une partie maîtrisée de bout en bout

C’est sans grande surprise que les joueuses Lyonnaises se sont montrées supérieures à leurs adversaires havraises. Très tôt dans le match, Amandine Henry (4’) a ouvert le score à la suite d’un corner. Amel Majri s’est chargée de doubler la mise (20’) juste avant un revers de manche. Les joueuses de Michäel Bunel sont parvenues à revenir dans le match. Un but de Berglind Thorvaldsdottir (21’) pour Le Havre, après une incompréhension au sein de la défense lyonnaise, a permis aux visiteuses d’avoir une lueur d’espoir, le temps d’un instant. Quelques minutes plus tard et en bonne capitaine, Wendie Renard (34’) a pris ses responsabilités en main en inscrivant le troisième but de son équipe.

Un score de 3 buts à 1 à la mi-temps ne laissait que peu de place au suspense pour la suite de la rencontre. Pourtant, les Fenottes ont enfoncé le clou pendant la seconde période en marquant deux autres réalisations par l’intermédiaire d’Eugénie Le Sommer (53’) et de Catarina Macario (79’).

Une belle opération pour les Lyonnaises qui continuent à faire pression sur leurs concurrentes Parisiennes qu’elles recevront le 29 mai pour un choc décisif. Prochain match le dimanche 9 mai à Boulogne Billancourt face au GPSO 92 Issy (17 h 30).

Pour commander le nouveau numéro de Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour s’abonner à Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour commander les anciens numéros de Planète Lyon, ça se passe ici..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Pour lire cet article en intégralité,
n’hésitez pas à commander le numéro concerné !