.
Conf'NewsSite

Ce qu’il faut retenir de la conf. de Garcia

En conférence de presse, Rudi Garcia a tenu à montrer un visage rassurant de son équipe avant le choc à Monaco dimanche (21h).

L’entraineur de l’Olympique lyonnais était face à la presse, ce vendredi, afin d’aborder le choc de dimanche à Monaco (21 H). Morceaux choisis des principales déclarations de Rudi Garcia.

L’état des troupes :

Melvin Bard sera absent. On a logiquement été obligé de le sortir du groupe (d’un air agacé). On ne devrait pas avoir Islam Slimani et Jason Denayer qui sont très incertains. Islam est victime d’une petite lésion musculaire. On devra être prudent avec lui pour la fin de la saison sous peine de le perdre. Sinaly Diomandé a purgé sa sanction d’un match de suspension contre Lille. Il sera opérationnel dimanche à Monaco. (…) La semaine s’est très bien déroulé. J’avais demandé aux joueurs de la concentration et de l’implication maximale dans les entraînements. J’espère que ça projettera un bon match dimanche puisque le but est de recoller au podium. On n’a pas d’autre objectif que celui-ci.”

L’état d’esprit :

“Je pense qu’on a repris les premiers dans cette fin de saison. Ça fait plus de dix mois que les joueurs sont sur le pont. Il y a vraiment besoin de fraîcheur mentale. Il faut être intelligent et garder le cap en gagnant à Monaco. Tout est encore possible pour le podium. (…) Il a fallu montrer aux joueurs que tout est encore possible. Si on se projette sur le classement après une victoire à Monaco, c’est assez édifiant. Quand on est à un point de retard et qu’il reste quatre matchs pour un calendrier qui n’est pas le même pour tous, les objectifs sont encore atteignables.”

La tactique :

“L’équipe est capable de jouer avec plusieurs systèmes différents. Ce qui compte est de bien savoir animer le système mis en place. On est à plus de dix mois consécutifs de travail avec tout le groupe. Il n’y a pas réellement besoin de faire de rappels tactiques. (…) Si on a vraiment l’envie, on trouvera de la réussite et de l’efficacité en attaque. On a bien souvent des occasions pour se mettre à l’abri. Une équipe est un collectif. On ne l’a pas été en seconde mi-temps contre Lille.”

Maxence Caqueret :

Maxence a débuté à mes côtés en novembre 2019. Il est précieux pour l’équipe. Il a évolué physiquement. Il a une grande intelligence de jeu et je crois énormément en lui. Il impressionne match après match. Après les entraînements, il travaille sur sa capacité à être plus percutant devant. Il a suffisamment de qualités pour faire une très grande carrière. Il ne doit pas perdre ses qualités d’aller gagner le ballon dans les pieds de l’adversaire.”

Le retour des supporters ?

“Il serait génial d’avoir le retour tant attendu des supporters pour la dernière journée. Le match face à Nice pourrait être décisif, donc ça serait formidable de les avoir avec nous au Parc OL.”

Pour commander le nouveau numéro de Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour s’abonner à Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour commander les anciens numéros de Planète Lyon, ça se passe ici.

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page