.
NewsOL féminin

Ponsot : “Elle est faite pour ça”

Jean-Michel Aulas, accompagné du directeur général du football Vincent Ponsot, a intronisé Sonia Bompastor à la tête de l'équipe féminine de l'OL ce mardi en début d'après-midi.

Jean-Michel Aulas :

“Le jeu de l’équipe s’était délité depuis quelques mois. On avait envie d’apporter un supplément d’âme, un levier différent. On voulait mettre en avant le fait que l’Academy est très forte. (…) Les postes les plus importants doivent être assumés par des femmes. On avait convenu qu’elle devienne directeur (sic) technique, les circonstances nous ont poussés à accélérer.  Il y a une conviction forte dans cette décision. On voulait un retour à l’ADN de l’OL. (…) On a parlé trop vite d’une fin de règne car les circonstances de l’élimination en Ligue des Champions contre le PSG étaient particulières. (…) On a décidé de modifier le cours des choses. Même si ce n’est pas dans les habitudes de la maison de changer à cinq journées de la fin, l’enjeu en vaut la peine. Gérer, c’est prévoir, anticiper…Il n’aurait pas fallu qu’on se reproche fin mai de ne rien avoir fait.’’

Sonia Bompastor :

‘’L’OL c’est mon club de cœur. J’ai eu la chance d’y jouer et de remporter de nombreux titres. Dans le football féminin, on ne peut pas faire mieux. C’est un club ambitieux, je suis ambitieuse, le mariage est parfait. (…) J’avais fait part à Vincent (Ponsot) de mon envie de projet différent. On avait d’abord évoqué un poste de directrice technique, les choses se sont accélérées… Le club m’a donné l’opportunité de me construire en tant qu’éducatrice. Je suis arrivée à maturité. (…)J’aime les challenges, je suis compétitrice et on a une équipe pour aller chercher le titre. Quand on se lance dans ces projets, on sait que ce sont des postes à responsabilités. Je l’assume. La priorité est d’aller chercher le titre et de retrouver ce jeu à la lyonnaise. (…) L’OL doit gagner mais doit gagner en jouant bien. (…) Je ne suis pas trop féministe donc je ne m’attarde pas trop sur le fait d’être la première femme à prendre la tête de l’équipe. Je préfère me concentrer sur la compétence, le genre m’importe peu.’’

Vincent Ponsot :

‘’C’est un projet global, le football féminin est très important dans le projet Olympique Lyonnais. L’ADN OL, ce sont les anciens joueurs ou joueuses, c’est la formation. Sonia remplit tous ces critères et il est naturel qu’elle accède à cette fonction. Il avait été décidé qu’elle devienne l’entraîneur la saison prochaine, puisque Jean-Luc Vasseur était en fin de contrat. (…) Elle est faite pour ça. Toutes les cases sont remplies, on est convaincus du choix. (…) Contrairement à ce qui a été annoncé, Jean-Luc n’a pas été mis à pied, nous avons trouvé un commun accord. (…)  Il n’y a pas de changement dans le staff. Il y a la promotion de Camille Abily comme adjointe numéro 1. On fera un point à la fin de la saison pour la suite.’’

Crédit photo : Damien LG

Pour commander le nouveau numéro de Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour s’abonner à Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour commander les anciens numéros de Planète Lyon, ça se passe ici.

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page