.
AnalyseNewsSite

Le FC Nantes, une institution en perdition

L’OL se déplace à Nantes ce dimanche (21h) dans le cadre de la 33e journée de Ligue 1 Uber Eats. Comme avant chaque match, Planète Lyon vous présente l’adversaire des Lyonnais.

L’actu du FC Nantes

Englué dans les profondeurs du classement, le FC Nantes réalise une saison cauchemardesque et n’en finit plus de s’enfoncer. Avant-dernier du championnat avec 28 points, à 2 longueurs du barragiste nîmois et 4 du premier non-relégable, Lorient, le club n’avait jamais affiché un total aussi bas à ce stade de la saison au cours de son histoire. Le sulfureux propriétaire Waldemar Kita a pu s’apercevoir que les changements incessants d’entraîneurs en cours d’année n’ont pas eu l’effet escompté, et le dernier en date, Antoine Kombouaré, peine tout autant que ses prédécesseurs à relever le niveau malgré une victoire de prestige obtenue à Paris le 14 mars dernier (2-1). Si des tensions sont apparues dans le vestiaire après la défaite dans le derby à Rennes lors de la dernière journée, le technicien nantais a voulu louer le travail et la concentration de ses joueurs à l’entrainement en conférence de presse vendredi.

Nantes possède la 18e attaque du championnat avec 32 buts (l’OL en a inscrit 60), et la 14e défense avec 49 buts encaissés (les Lyonnais en ont pris 31). Son bilan à domicile est de 2 victoires, 8 nuls et 6 défaites. C’est l’équipe qui a réalisé le plus de matchs nuls cette saison (13). Le meilleur buteur du club se nomme Ludovic Blas avec 7 buts, suivi d’Imran Louza, Moses Simon et Randal Kolo Muani, tous les 3 avec 5 buts. Ce dernier est le meilleur passeur décisif avec 3 passes, il est suivi par Abdoulaye Touré, Dennis Appiah, Ludovic Blas, Marcus Coco et Pedro Chirivella avec 2 passes.

Le dernier succès des Canaris au Stade de la Beaujoire remonte au 18 octobre 2020 contre Brest (3-1, 7e journée).

Les 5 derniers matchs du FC Nantes

03.03.21 28e journée Ligue 1 Nantes – Reims 1 – 2

Dispositif en 4-4-1-1
12 tirs dont 5 cadrés
49% de possession

14.03.21 29e journée Ligue 1 PSG – Nantes 1 – 2

Dispositif en 3-4-3
8 tirs dont 5 cadrés
26% de possession

21.03.21 30e journée Ligue 1 Nantes – Lorient 1 – 1

Dispositif en 5-3-2
8 tirs dont 3 cadrés
37% de possession

04.04.21 31e journée Ligue 1 Nantes – Nice 1 – 2

Dispositif en 4-4-2
18 tirs dont 6 cadrés
50% de possession

11.04.21 32e journée Ligue 1 Rennes – Nantes
1 – 0

Dispositif en 3-5-2
4 tirs dont 2 cadrés
36% de possession

Le groupe et la composition probable selon la presse

Les absents : groupe au complet.

La composition probable (4-4-2) via Footballuser.com :

Le style de jeu du FC Nantes et les joueurs à suivre

Il est loin le jeu « à la nantaise » qui avait fait la gloire du club dans les années 80-90 sous la direction de Jean-Claude Suaudeau et Raynald Denoueix… Dans le contexte actuel et la lutte acharnée pour le maintien, Antoine Kombouaré mise sur la prudence et un système de jeu qui s’adapte à l’adversaire. Face aux équipes du haut de tableau, le technicien aime mettre en place soit un dispositif à 3 défenseurs centraux, soit un 4-4-2 avec 2 milieux défensifs, ce qui permet aux Canaris d’opérer avec un bloc bas très compact. C’est une équipe qui accepte volontiers de laisser la possession à son adversaire et dont le but est de se projeter rapidement vers l’avant à la récupération du ballon, avec plus ou moins de maitrise et de réussite. Et même lorsque cela s’avère efficace et se traduit par une ouverture du score, les Nantais présentent des difficultés à conserver leur avantage et se font très souvent rejoindre, concédant au mieux le match nul. Ils ont ainsi perdu 20 points depuis le début de saison en ayant pourtant mené au score…

Dans la quête de sa 1ère « clean-sheet », Antoine Kombouaré pourra compter sur son portier Alban Lafont, prêté par la Fiorentina, qui avait écœuré les Lyonnais lors de la confrontation au Groupama Stadium en septembre 2019 (sous les ordres de Sylvinho). Capable de métamorphoser le jeu du FC Nantes, Ludovic Blas est l’une des rares satisfactions côté Canaris malgré une certaine inconstance affichée lors de la 1ère moitié de saison. Son endurance et sa qualité de dribble (il est en tête du classement de Ligue 1 avec 85 dribbles réussis) lui permettent d’être le joueur nantais le plus décisif avec 7 buts et 2 passes. Le jeune espoir Kolo Muani n’est pas en reste, sa vitesse et sa complémentarité avec Moses Simon sur le front de l’attaque n’ayant pas échappé aux yeux du coach kanak. 

Pour commander le nouveau numéro de Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour s’abonner à Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour commander les anciens numéros de Planète Lyon, ça se passe ici.

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Pour lire cet article en intégralité,
n’hésitez pas à commander le numéro concerné !