.
Conf'NewsSite

Le retour d’Aouar, la dynamique, Nantes, la réponse à Longoria… Ce qu’il faut retenir de la conf. de Garcia

L'entraîneur de l'OL s'est exprimé ce vendredi avant Nantes-OL dimanche (21h).

Sur l’état des troupes :
“Tino Kadewere et Djamel Benlamri sont toujours forfaits. Les autres postulent, y compris Houssem Aouar. Il peut jouer dans différents systèmes. Ce qui va lui manquer, c’est le rythme. Il faut le ramener petit à petit. C’est un atout non négligeable car il nous a manqué quand il n’était pas là.”

Sur la dynamique :
“Il y a toujours deux, trois choses à améliorer dans une équipe. Ce qu’il faut garder, c’est l’efficacité dans les deux surfaces. Ce schéma en 4-2-3-1 permet de rapprocher Lucas Paqueta des deux attaquants. (…) On a un groupe qui a tendance à s’endormir quand ça va bien. Ils m’ont encore entendu cette semaine au moment de la reprise de l’entraînement…”

Sur Nantes :
“Il faut qu’on arrive sur les confrontations directes avec le plein de points. Ce sera difficile à Nantes qui veut se sauver. On est quatrième, que voulez-vous qu’il nous arrive de pire ? Rien. Il faut qu’on gagne les matchs et qu’on prenne tous les risques pour le faire.”

Sur les propos de Pablo Longoria :

“On se connaît, on s’apprécie, il a fait un incroyable travail à Valence, il est jeune… Je ne peux pas d’être d’accord avec ce qu’il a dit. Il y a trop d’exemples de joueurs formés en France qui ne sont pas individualistes…(…) Ensuite, beaucoup de coachs français ont eu un parcours fabuleux à l’étranger : Arsène Wenger, Philippe Montanier, Gérard Houllier, Raynald Denoueix, Zinedine Zidane… Il a peut-être raison sur le fait que nous ne sommes pas assez nombreux dans les championnats majeurs. On en a déjà parlé avec l’UNECATEF, on devra être meilleurs dans le lobbying, y compris de la part de nos médias. Très honnêtement, il n’y a pas moins de qualité chez les entraîneurs français que chez les entraîneurs étrangers, il y a  des très bons partout et en particulier en France.”

Crédit photo : Damien LG

Pour commander le nouveau numéro de Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour s’abonner à Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour commander les anciens numéros de Planète Lyon, ça se passe ici.

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page