.
NewsNotesSite

OL – Angers (3-0) : Paqueta, Caqueret et Depay hommes du match

Retrouvez sur notre site après chaque match les notes des joueurs de l'OL.

Anthony Lopes
Si l’OL n’a pas pris de but, il y est pour beaucoup grâce à des parades décisives face à Bahoken à 0-0 et Fulgini à 1-0. 
Verdict : La face de ce match aurait pu être différente sans ses deux arrêts. 7/10

Léo Dubois
Annoncé incertain par Rudi Garcia, il a discrètement tenu sa place avant de sortir relativement tôt au profit de Mattia De Sciglio (58e). 
Verdict : Un match sans relief. 5/10

Marcelo
Stéphane Bahoken l’a devancé et cela aurait pu coûter cher sans l’intervention d’Anthony Lopes (17e). Sinon, il n’a pas été en grand danger.
Verdict : 
Une frayeur heureusement sans conséquence. 5/10

Jason Denayer
Il ne donne jamais l’impression de forcer mais il est toujours là quand il le faut. 
Verdict :
Fidèle au poste. 6/10

Maxwel Cornet
Il a souvent été pris dans son dos en première période mais on peut aussi se demander s’il était assez épaulé par Memphis Depay ? Plus autoritaire après la pause.
Verdict : On arrive en fin de saison et sa mentalité de défenseur ne saute toujours pas aux yeux. 5/10

Maxence Caqueret
Il a été au four et au moulin, ne semblant jamais s’arrêter de courir. 
Verdict : Omniprésent. 8/10

Bruno Guimaraes
Préféré à Thiago Mendes, il a souvent joué juste.
Verdict : Le 4-2-3-1 lui va bien. 7/10

Karl-Toko Ekambi
Son déboulé côté gauche a offert sur un plateau le 2-0 à Paqueta. Il a été entreprenant mais a parfois manqué de justesse.
Verdict :
Il lui a manqué un but mais il a réussi un bon match. 7/10

Lucas Paqueta
Il est à l’origine du but de Memphis Depay en frappant sur le poteau, il marque le deuxième et il offre le troisième au Néerlandais d’une ouverture lumineuse.
Verdict : On s’est surpris à imaginer l’ovation que lui aurait offert le Groupama Stadium lors de a sortie à la 89ème minute…8/10

Memphis Depay
A point nommé pour ouvrir et clôture le score, il a répondu aux critiques. Exilé sur le côté gauche, il s’est mis au service du collectif.
Verdict :
Tout est plus facile pour l’OL quand il est concerné.  8/10

Islam Slimani
Sa présence à la pointe du combat a été utile à ses partenaires. Parfois imprécis, il a manqué de justesse sur certaines situations. 
Verdict : Il a montré qu’il pouvait être utile dans ce sprint final. 6/10

Les remplaçants :
Mattia De Sciglio
a pris le relai de Léo Dubois sans sourciller (58e). Entré à la 73ème minute, Melvin Bard a été plus tranchant que Thiago Mendes, apparu sur la pelouse au même moment. Rayan Cherki (89e) s’est contenté de miettes.

Pour commander le nouveau numéro de Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour s’abonner à Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour commander les anciens numéros de Planète Lyon, ça se passe ici.

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page