.
Conf'NewsSite

L’Olympico, la course au titre, Lille, De Sciglio… Ce qu’il faut retenir de la conf. de Garcia

L’entraîneur de l’OL s’est exprimé ce vendredi en conférence de presse à J-2 d’OM-OL.

Sur l’état des troupes :

‘’On pense que Marcelo pourra être dans le groupe. Maintenant, il faut prendre compte l’enchaînement des matchs puisque Rennes et Sochaux suivront dans la semaine.’’

Sur la course au titre :

‘’Peu importe notre adversaire, on veut continuer à gagner. C’est une course d’endurance et on veut être l’équipe qui gagne le plus de matchs de façon à, peut-être, profiter des erreurs des adversaires. (…) Le sprint final est encore loin mais oui c’est actuellement un sprint car ça va très vite en tête. (…) Il n’y a rien de fait aujourd’hui. Il faut de la continuité et aussi un petit coup de pouce avec des décisions qui nous seraient enfin favorables. Il reste 36 points à distribuer, c’est encore beaucoup. (…) Les joueurs ne doivent pas être dans le calcul mais dans l’envie de gagner à chaque match.’’

Sur le match à Marseille :

‘’Ce sont deux des plus grands clubs français et ce match reste forcément une affiche.’’ (…) Je veux que l’OL soit à son meilleur niveau. Pour l’instant, on se comporte très bien à l’extérieur, il faut s’appuyer là-dessus. Il faut avoir de la motivation mais aussi une réflexion sur le match. Il faudra être continu pendant 95 minutes à tous les niveaux. (…) Toutes les équipes ont toujours une marge de progression. Il faut qu’on retrouve une concentration et une implication permanente dans l’implication défensive. (…) Il faut faire attention à l’équilibre de l’équipe. Notre ADN est de marquer et il ne faut pas le perdre, mais il faut faire mieux sur le plan défensif.’’

Lille favori ?

‘’C’est la vérité du classement actuel. (…) Leur élimination en Ligue Europa est évidemment une mauvaise nouvelle pour l’indice UEFA. Pour le court terme, je ne pense pas que cette élimination soit un avantage pour le LOSC car il vaut toujours mieux entretenir une dynamique de victoire.’’  

Sur la tactique :

‘’La tactique à Brest m’a permis de mettre Lucas Paqueta plus près de Memphis Depay. C’était aussi lié à la façon de Brest de ressortir les ballons. Je sais que le jardin d’Houssem (Aouar) est l’axe, l’axe-gauche donc cela ne change pas grand-chose qu’il évolue dans une 4-3-3 ou dans un 4-2-3-1. Encore une fois, on n’a pas Cocard et Vahiura sur les côtés, les joueurs offensifs bénéficient d’une grande liberté.’’

Sur le poste de latéral gauche :

‘’Maxwel (Cornet) l’a beaucoup occupé. Il a été un peu en difficulté et il y a de la concurrence. Mattia (De Sciglio) a pris le relai sur le dernier match. Melvin (Bard) avait joué quelques matchs à une époque où, malheureusement, on ne gagnait pas beaucoup. L’équipe s’est mise à gagner après le mercato estival avec un onze qui s’est installé. Mattia a l’expérience de la victoire qu’il a souvent connue à la Juventus. Sa sérénité et sa précision pour ressortir les ballons sont précieuses. Pour être passé par l’Italie, je sais que ce sont de gros travailleurs. Il nous apporte une culture de rigueur et du respect de travail. En fait tout ce que devraient avoir les joueurs français et c’est ce qu’on essaie d’inculquer ici : l’entraînement, ce n’est pas juste sur le terrain. Savoir s’alimenter, se reposer, préparer sa Formule 1 personnelle, cela fait partie du travail. Mattia est un exemple pour sa combativité. A Lille, à l’époque, je citais Florent Balmont. Aujourd’hui, je vante le professionnalisme de Mattia et je l’ai déjà fait dans le vestiaire.’’

Crédit photo : Damien LG

Pour commander le nouveau numéro de Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour s’abonner à Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour commander les anciens numéros de Planète Lyon, ça se passe ici.

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page