.
Conf'NewsSite

Slimani : ”Je me sens comme en Algérie !”

Auteur d'un but et deux passes décisives mardi contre Ajaccio, Islam Slimani a affiché son enthousiasme ce vendredi en conférence de presse.

Comment se passe votre intégration ?
Je commence à bien connaître les joueurs et la façon de jouer de l’équipe. Je me sens de mieux en mieux. Cela faisait longtemps que je n’avais pas joué 90 minutes, je me suis bien senti physiquement.

Attendiez-vous avec impatience votre premier but ?
Avec impatience, non. Mais je l’attendais car c’est mon job de marquer des buts. C’est bien pour la confiance et l’adaptation.

Sur le terrain, vous ne semblez pas obsédé par l’idée de marquer ?
Avec mon expérience, l’âge, je sais comment marquer des buts. Il ne faut pas en faire une fixation, c’est contre-productif.

Contre Ajaccio, on vous a vu impliqué à la perte du ballon et beaucoup décrocher à la construction ?  
J’ai changé ma façon de jouer ces dernières années. Je décroche plus, je veux toucher davantage de ballons, cela favorise mon jeu.

Espérez-vous que votre bon match contre Ajaccio ait redistribué les cartes ?
Je suis là et je me donnerai à fond si je débute ou si j’entre. Je serais content si je peux apporter un plus à l’équipe. Je suis venu pour jouer, je me donnerai à fond chaque minute pour gagner ma place.

Comment vous sentez-vous dans le vestiaire ?
J’ai une bonne entente avec tout le monde. Je rigole beaucoup, je parle avec tous les joueurs. Pour moi, c’est facile de m’adapter.

Imaginez-vous l’OL champion ?
On va essayer de gagner le maximum de matchs pour atteindre nos objectifs. Cette saison, il y a beaucoup d’équipes qui jouent les premiers rôles : Lille, Paris, Monaco… On va essayer de gagner les matchs les uns après les autres pour espérer, pourquoi pas, décrocher un truc (sic) en fin de saison.

Quid de la ville de Lyon ?
Je me sens comme en Algérie ! (Sourires) Je ne suis pas dépaysé, je suis dans une ville où il y a beaucoup d’Algériens et d’Arabes et cela m’aide beaucoup.

Crédit photo : Damien LG

Pour commander le nouveau numéro de Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour s’abonner à Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour commander les anciens numéros de Planète Lyon, ça se passe ici.

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page