.
Jour de matchNewsSite

Jour de match : Noël au sommet ?

L’OL reçoit Nantes ce mercredi (21h) à l’occasion de la 17ème journée de Ligue 1. Retrouvez désormais sur notre site chaque jour de match la présentation de la rencontre.

L’enjeu :
Co-leader après son étincelante victoire à Nice (1-4) et le nul entre Lille et Paris (0-0), l’Olympique lyonnais a une sérieuse possibilité de virer en tête à la trêve de Noël puisque le LOSC se déplace dans le même temps à Montpellier. Même si les Lillois s’imposaient dans l’Hérault, les Gones pourraient s’emparer du fauteuil de leader en cas de victoire plus large.

Les forces en présence :
Thiago Mendes de retour de suspension, Jean Lucas a été libéré et a pu rejoindre le Brésil un peu plus tôt que prévu. Celui qui est actuellement le sixième milieu de terrain de l’OL devrait profiter des vacances pour trouver un nouveau club pour la seconde partie de saison, ce qui permettrait alors au néo-pro Florent Da Silva de faire son apparition sur les feuilles de match de Rudi Garcia.

Contre Nantes, il est peu probable que l’entraîneur lyonnais touche à son onze de départ du moment, ce qui signifie que Thiago Mendes devrait retrouver sa place de sentinelle au détriment d’un Bruno Guimaraes qui a pourtant prouvé samedi à Nice qu’il revenait à un très bon niveau. En cours de match, le coach ne pourra pas faire appel à Moussa Dembélé, blessé au bras et absent jusqu’en février.  

Nantes, quinzième de L1, reste sur un heureux nul devant Angers (1-1) et une série de sept matchs sans victoire. L’entraîneur intérimaire Patrick Collot devra se passer de deux des meilleurs Canaris depuis le début de la saison, Ludovic Blas et Fabio (suspendus).

L’anecdote :
L’OL n’a jamais perdu en 2020 en championnat à domicile (six victoires, cinq nuls). Mais Lyon avait été corrigé par le PSG (1-5) en demi-finale de la coupe de France en mars.

La stat Opta :
En ne perdant pas à Nice, l’Olympique lyonnais a égalé son score d’octobre 2010-janvier 2011 avec une série de 13 matchs sans défaite en championnat. Le record historique est beaucoup plus haut et remonte à plus loin, à avril-décembre 2005, sous l’ère Paul Le Guen, avec un enchaînement de 23 matchs de Ligue 1 sans le moindre revers.

Pour commander le nouveau numéro de Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour s’abonner à Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour commander les anciens numéros de Planète Lyon, ça se passe ici.

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page