.
Jour de matchNewsSite

Jour de match : Une place de leader en jeu

L’OL se déplace à Nice ce samedi (21h) à l’occasion de la 16ème journée de Ligue 1. Retrouvez désormais sur notre site chaque jour de match la présentation de la rencontre.

L’enjeu :
Une victoire samedi soir et Lyon serait leader en attendant le résultat de Lille-Paris dimanche soir. L’OL doit surtout prouver que son faux pas de mercredi devant Brest (2-2) n’était qu’un accident et qu’il n’a pas affecté la dynamique du groupe. Invaincu depuis onze journées, Lyon a l’occasion d’enchaîner un douzième match d’affilée sans défaite pour la première fois depuis la période octobre 2010 – janvier 2011 (13).

Les forces en présence :
Toujours privé de Thiago Mendes qui va purger son deuxième et dernier match de suspension après son expulsion à Paris dimanche dernier, l’OL ne se passera pas aussi de Jean Lucas, libéré seulement à partir de dimanche par Juninho afin de se trouver un nouveau club pendant le mercato hivernal. Rudi Garcia ne voulait pas n’avoir plus que quatre milieux de terrain pour trois places à sa disposition. Cela aurait trop limité ses possibilités de changements en cours de match. Le coach devra toutefois se montrer plus inspiré que contre Brest quand il a fait appel à Sinaly Diomandé en défense centrale et remonté Jason Denayer au milieu.

Onzième de L1, Nice ne s’est pas vraiment redressé depuis l’éviction de Patrick Vieira et la promotion de son ancien adjoint Adrian Ursea. Les Niçois n’ont gagné qu’un match sur quatre (deux défaites et un nul) sous les ordres du Roumain. Et encore, ils ont dû attendre les cinq dernières minutes pour l’emporter à Nîmes en milieu de semaine (0-2). L’ancien gone Amine Gouiri est évidemment identifié comme le danger numéro 1 d’autant que Kasper Dolgberg est forfait (adducteurs) et que Jeff-Reine Adelaïde, prêté par l’OL à Nice, ne jouera pas en vertu d’un accord entre les deux clubs.  

L’anecdote :
Rudi Garcia
passe toujours en deuxième en conférence de presse d’avant-match. De cette façon, l’entraîneur peut écouter les propos de son joueur qui le précède et, surtout, les angles des différents journalistes. Cela lui permet de peaufiner sa réflexion et ses éléments de langage avant de se présenter à son tour face aux médias.

La stat :
La statistique Opta que nous avons sélectionnée met en exergue la force de frappe de l’OL et sa capacité à se créer des occasions : Lyon a affiché au moins 3 Expected Goals (xG) à 5 reprises en Ligue 1 cette saison (contre Dijon, Marseille, Strasbourg, Monaco et Brest). C’est plus que toute autre équipe dans les cinq grands championnats européens.


Retrouvez ici les principales déclarations de Rudi Garcia avant ce match

Retrouvez ici les principales déclarations de Houssem Aouar avant ce match

Pour commander le nouveau numéro de Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour s’abonner à Planète Lyon, ça se passe ici.
Pour commander les anciens numéros de Planète Lyon, ça se passe ici.

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page