.
NewsNotesSite

PSG-OL (0-1) : des Lyonnais presque parfaits

Anthony Lopes
Un arrêt magnifique à bout portant sur le seul tir cadré parisien signé Florenzi (43e) et un jeu au pied en nette amélioration.
Verdict : A-t-il déjà été aussi fort, complet  et régulier que cette saison ? 8/10

Léo Dubois
Auteur de 65 excellentes minutes avant que Rudi Garcia ne décide de le remplacer par De Sciglio pour lui éviter un deuxième carton jaune.
Verdict : La concurrence de l’Italien l’a tiré vers le haut. 8/10

Marcelo
Le Brésilien n’a jamais été en danger.
Verdict : Sa deuxième saison moyenne n’est plus qu’un mauvais souvenir. 8/10

Jason Denayer
Le Belge a été parfait : autoritaire, rapide et toujours bien placé.
Verdict : Son duo avec Marcelo est remarquable. 8/10

Maxwel Cornet
Il a juste été pris deux fois par Florenzi dans son dos.
Verdict :
Il était attendu au tournant dans un tel match. Il a répondu présent. 7/10

Thiago Mendes
De retour de suspension, le Brésilien a été énorme avant, malheureusement, d’être expulsé à l’ultime seconde pour un geste mal maîtrisé sur Neymar.
Verdict : Son rouge ne doit pas faire oublier son immense match. 8/10

Lucas Paqueta
Le Brésilien a été dans la lignée de ses dernières performances avec un pied gauche délicieux et un jeu de corps exceptionnel. A son déficit, uniquement une perte de balle dangereuse à la fin du match.
Verdict : Quel joueur ! 8/10

Houssem Aouar
Pendant la bonne première période de l’OL, il a tout simplement été étourdissant et génial. Moins en vue en seconde période, il a peut-être baissé de pied physiquement.
Verdict : C’est ce Aouar-là qu’on veut à tous les matchs ! 8/10

Tino Kadewere
Un but plein de sang froid soixante secondes après une frappe au-dessus. Une implication de tous les instants.
Verdict : Que faisait-il en L2 jusqu’à cette saison ? 8/10

Memphis Depay
Dans le système actuel de Rudi Garcia, son rôle de faux numéro 9 est essentiel tactiquement. Mais il n’a pas été très en vue avec le ballon. Il aurait pu obtenir un penalty en seconde période.
Verdict : Le capitaine d’un grand OL. 7/10

Karl Toko Ekambi
Passeur décisif, il a aussi réussi un gros travail défensif. Comme les autres attaquants, il aurait pu parfois être un peu plus juste dans les 25 derniers mètres.
Verdict : Encore un match plein. 8/10

Les remplaçants :
Comme toujours ou presque, Rudi Garcia a utilisé ses cinq changements. Entré tôt (65e) à la place de de Dubois, De Sciglio (7) s’est vite mis au diapason. Les autres entrants (Guimaraes, Diomandé, Dembélé) ont aussi plus tard apporté leur pierre à l’édifice. Ils auront leur mot à dire dans la série de trois matchs (Brest, Nice, Nantes) qui attend l’OL d’ici la coupure de Noël.

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page