.
NewsNotesSite

PSG-OL (0-1) : des Lyonnais presque parfaits

Anthony Lopes
Un arrêt magnifique à bout portant sur le seul tir cadré parisien signé Florenzi (43e) et un jeu au pied en nette amélioration.
Verdict : A-t-il déjà été aussi fort, complet  et régulier que cette saison ? 8/10

Léo Dubois
Auteur de 65 excellentes minutes avant que Rudi Garcia ne décide de le remplacer par De Sciglio pour lui éviter un deuxième carton jaune.
Verdict : La concurrence de l’Italien l’a tiré vers le haut. 8/10

Marcelo
Le Brésilien n’a jamais été en danger.
Verdict : Sa deuxième saison moyenne n’est plus qu’un mauvais souvenir. 8/10

Jason Denayer
Le Belge a été parfait : autoritaire, rapide et toujours bien placé.
Verdict : Son duo avec Marcelo est remarquable. 8/10

Maxwel Cornet
Il a juste été pris deux fois par Florenzi dans son dos.
Verdict :
Il était attendu au tournant dans un tel match. Il a répondu présent. 7/10

Thiago Mendes
De retour de suspension, le Brésilien a été énorme avant, malheureusement, d’être expulsé à l’ultime seconde pour un geste mal maîtrisé sur Neymar.
Verdict : Son rouge ne doit pas faire oublier son immense match. 8/10

Lucas Paqueta
Le Brésilien a été dans la lignée de ses dernières performances avec un pied gauche délicieux et un jeu de corps exceptionnel. A son déficit, uniquement une perte de balle dangereuse à la fin du match.
Verdict : Quel joueur ! 8/10

Houssem Aouar
Pendant la bonne première période de l’OL, il a tout simplement été étourdissant et génial. Moins en vue en seconde période, il a peut-être baissé de pied physiquement.
Verdict : C’est ce Aouar-là qu’on veut à tous les matchs ! 8/10

Tino Kadewere
Un but plein de sang froid soixante secondes après une frappe au-dessus. Une implication de tous les instants.
Verdict : Que faisait-il en L2 jusqu’à cette saison ? 8/10

Memphis Depay
Dans le système actuel de Rudi Garcia, son rôle de faux numéro 9 est essentiel tactiquement. Mais il n’a pas été très en vue avec le ballon. Il aurait pu obtenir un penalty en seconde période.
Verdict : Le capitaine d’un grand OL. 7/10

Karl Toko Ekambi
Passeur décisif, il a aussi réussi un gros travail défensif. Comme les autres attaquants, il aurait pu parfois être un peu plus juste dans les 25 derniers mètres.
Verdict : Encore un match plein. 8/10

Les remplaçants :
Comme toujours ou presque, Rudi Garcia a utilisé ses cinq changements. Entré tôt (65e) à la place de de Dubois, De Sciglio (7) s’est vite mis au diapason. Les autres entrants (Guimaraes, Diomandé, Dembélé) ont aussi plus tard apporté leur pierre à l’édifice. Ils auront leur mot à dire dans la série de trois matchs (Brest, Nice, Nantes) qui attend l’OL d’ici la coupure de Noël.

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page