.
Magazine

Daniel Riolo : “Je devais rattraper le temps perdu”

Daniel Riolo, 49 ans, à l’antenne tous les soirs dans “L’After” sur RMC, est devenu l’une des références du journalisme sportif en France. Pourtant, ce n’était pas gagné d’avance pour celui qui a même été vendeur dans une boutique de jeans Levi’s ! Il revient sur son parcours chaotique.

“On n’a pas fait tous ces sacrifices pour que vous réussissiez moins que nous. Donc on va se saigner pour vous mais vous avez intérêt à vous bouger le cul.” Durant toute sa jeunesse, Daniel Riolo a grandi avec ces phrases fortes répétées par son père, Giorgio. Un message d’éducation fort dans cette famille d’immigrés italiens arrivée en France au début des années 1960 sans un franc en poche mais qui, à force de travail acharné dans le secteur du bâtiment, a pu notamment se construire une maison à Ris-Orangis dans l’Essonne pour élever les deux enfants du foyer : Daniel et sa sœur. “Mais pendant longtemps je n’ai pas su comment “rendre” à mes parents…” analyse Daniel Riolo. “Je ne trouvais pas ma…

Article à retrouver en intégralité dans le numéro 42 de Planète Lyon.

– Commandez le numéro en cours dès maintenant ! –

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close