.
Compte rendu de match

OL 10 – Nice 1 !

Malgré 10 tirs cadrés à un, c’est bien Lyon qui a perdu 0-1… Décryptage.

Contre l’OGC Nice, l’Olympique lyonnais a cadré dix frappes contre un seul tir pour ses adversaires du soir : c’est pourtant bien cette unique frappe niçoise cadrée par Allan Saint-Maximin – et encore, contrée par Marcelo ! – qui a terminé au fond.

Au total, les Lyonnais ont même frappé 29 fois au but, contre seulement huit fois pour les Niçois. A ce niveau-là, ce n’est plus un manque de réalisme, mais plutôt une maladresse incroyable des attaquants, combinée certes aux performances de Walter Benitez, le gardien argentin de Nice, en état de grâce vendredi soir. Alors, on veut bien retenir la thèse de l’accident. Pour cette fois.

Les faits marquants

Orphelins de Mariano

Mariano Diaz était arrivé dans l’anonymat le plus complet à Lyon l’an dernier, avant d’exploser dès ses débuts pour terminer avec 18 buts en 34 matchs de L1. L’attaquant espagnol avait en effet démontré des qualités de finisseur impressionnantes. Hier soir, c’est exactement ce qu’il a manqué à Lyon : un finisseur.

Où est Aouar ?

C’était la grande révélation lyonnaise la saison dernière mais Houssem Aouar vient d’enchaîner deux rencontres sur le banc. Un simple passage compliqué pour lui ou le début d’une stagnation ? A suivre.

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour lire cet article en intégralité,
n’hésitez pas à commander le numéro concerné !

Close