.
Compte rendu de match

Un OL à double face

Une première mi-temps ennuyeuse avec des Lyonnais inexistants, une seconde période bien plus aboutie : Lyon a joué deux partitions vraiment distinctes vendredi soir contre Strasbourg. (Victoire 2-0)

Même si l’essentiel est acquis avec les trois points, il ne faudra pas oublier que les Alsaciens ont eu plusieurs opportunités énormes d’ouvrir le score à 0-0 avant le but de Martin Terrier, initié par une passe de Ferland Mendy clairement adressée… à Memphis ! Bref, l’OL a clairement eu de la chance. Par contre, après la reprise, on a commencé à voir enfin du jeu avec de bons enchainements offensifs.

Les faits marquants :

Bruno Genesio sifflé

Ce n’était jusqu’à présent presque jamais arrivé à Décines mais le nom de l’entraîneur lyonnais a été clairement sifflé avant la rencontre par une bonne partie du public. Le début d’un désamour entre le coach de l’OL et les fans ?

Martin Terrier au rendez-vous

Pour sa première titularisation en Ligue 1 avec l’OL, il a marqué. Mais sa prestation ne s’est pas limitée à ce but plein de sang-froid car l’attaquant a montré de belles qualités (technique, vision du jeu, combativité…) avant son remplacement à un quart d’heure de la fin.

Diop, la surprise

Acheté 10 M€ + 4 M€ de bonus au Celta Vigo en 2017, Pape Cheikh Diop avait disputé… dix minutes en L1 l’an passé. Autant dire qu’il commençait à ressembler à une belle arnaque. Du coup, sa première titularisation en Championnat et cette prestation réussie contre Strasbourg, sont une belle surprise. A revoir.

Mariano remplaçant

Nabil Fekir encore sur le banc, on pouvait penser que Mariano Diaz allait débuter mais il a été victime de la concurrence. Après des débuts tonitruants la saison passée, l’avant-centre espagnol est en train de devenir, lentement mais sûrement, un remplaçant à l’OL. Victime des performances de Memphis Depay en pointe mais aussi de ses propres prestations souvent insuffisantes depuis 2018.

Articlés liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour lire cet article en intégralité,
n’hésitez pas à commander le numéro concerné !

Close