InterviewMagazine

Eugénie Le Sommer : “Je suis née à la bonne époque”

Eugénie Le Sommer, 28 ans, est l’une des vedettes de l’équipe féminines lyonnaise. L’avant-centre bretonne revient sur son parcours.

4Ligues des champions, 7 titres de championne de France, 2 trophées de meilleure joueuse de Première Division, plus de 200 buts inscrits sous le maillot lyonnais en presque autant de matchs, près de 150 sélections en équipe de France… A pourtant 28 ans à peine, les chiffres de la carrière d’Eugénie Le Sommer, attaquante star de l’Olympique lyonnais, donnent le vertige. Il faut dire que l’avant-centre est issue d’une famille très sportive. Ses deux parents, Thierry et Claudine, ont ainsi pratiqué le football dans leur jeunesse, sa mère évoluant même à un bon niveau, jusqu’en équipe de Bretagne.

Du coup, le couple a inculqué une vraie culture sportive à leurs… neuf enfants ! Eugénie fait en effet partie d’une fratrie impressionnante de sept filles et deux garçons, âgés aujourd’hui de 20 à 36 ans. Dès ses 4 ans, elle se met donc au judo et devient même championne de Bretagne à 12 ans. Mais cette grande fan de Zinedine Zidane choisit alors de se consacrer uniquement au football, qu’elle pratique également dès son plus jeune âge, évoluant dans les équipes locales des villes où habite la famille Le Sommer, obligée de suivre Thierry Le Sommer, policier de haut niveau, régulièrement muté dans différentes régions françaises : Cannes dans les Alpes-Maritimes, Saint-Malo en Ille-et-Vilaine, Périgueux en Dordogne…

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close